Connexion Inscription
Actus du CoachCopro®
23 mai 2018

Comment financer les travaux de rénovation énergétique en copropriété : Grace aux prêts collectifs !

En copropriété, les prêts collectifs constituent de réel levier pour faciliter le vote des travaux.

2017_VIS_reglage_thermostat_chauffage_economie_web_©123RF_andreypopov-min.jpg

Les prêts collectifs, qu’est-ce que c’est ?

Pour qu'un prêt soit considéré comme collectif, il est demandé à ce que deux copropriétaires souscrivent au prêt.

Généralement, les organismes bancaires fixent un montant minimum d'emprunt (souvent de 15 000 euros). Le prêt est souscrit par le syndic au nom du syndicat des copropriétaires. Deux types de prêt sont en général proposés : 

  • L'Eco prêt à taux zéro. Ce prêt dont le taux est de 0% (0.6 % si l'on parle en TAEG) est intéressant d’un point de vue strictement économique. Cependant, il sert à financer UNIQUEMENT les travaux de rénovation énergétique. Il n’est donc pas possible d’intégrer d’autres postes de dépenses (sécurité, garde-corps, frais annexes, …)  

  • Le prêt collectif « classique » permet d'englober tous les travaux collectifs, quel que soit la nature des travaux. En général, son taux global avoisine les 2.35%. Concernant le montage du dossier, il est plus facile et plus rapide de constituer un prêt collectif « classique » qu’un Eco PTZ. 

ATTENTION : Seuls quelques organismes bancaires proposent des prêts collectifs, à ce jour le Crédit Foncier, Domofinance et la Caisse d'Epargne.

 

Comment ça fonctionne en cas de vente ou de décès ?

Contrairement aux prêts individuels, les prêts collectifs sont rattachés au logement et non à la personne. Aussi, en cas de vente, le copropriétaire vendeur n'a plus à s'acquitter des mensualités du prêt : le prêt est soit soldé lors de la vente soit transféré à l'acquéreur.

Il en est de même en cas de décès, l'héritier qui récupère l'appartement récupère les mensualités à payer : il peut alors décider soit de solder le prêt en totalité soit de continué à payer les mensualités. 

 

Comment sont assurés ces prêts ?

Les prêts collectifs ne nécessitent pas la souscription d'une assurance car ils sont liés au logement et non à une personne. Ainsi, le prêteur, ne regarde pas les conditions de santé et d'âge des souscripteurs. 

Toutefois, afin que les copropriétaires ne soient pas solidaires entre eux en cas de défaillance, une caution bancaire est requise. 

Pour finir, le taux d'endettement n'est pas étudié lors de la souscription à un prêt collectif.

Ce dernier point constitue aussi bien un avantage (souscription plus simple) qu’un inconvénient (risque de surendettement).

 

Vous souhaitez avoir de plus amples informations quant à la rénovation énergétique et son financement ?
Contactez un conseiller de l’ALEC 01 !

CoachCopro® est un dispositif gratuit et indépendant qui vous accompagne, à votre rythme, dans l'éco-rénovation de votre immeuble quel que soit le stade d’avancement de votre projet.

Une question ? Contactez un conseiller coachcopro@helianthe.org ou téléphonez au +33474451646

X