Rendez-vous Conseiller Info-Energie
par téléphone +33474451646
Du lundi au vendredi : 9h - 12h et 14h - 17h
ou par e-mail en cliquant ici
Espace Utilisateur
Actualités
Actus du CoachCopro®

Chaudières individuelles sur conduits collectifs : Comment répondre à la réglementation ?

Chaudières individuelles sur conduits collectifs : Comment répondre à la réglementation ?

La règlementation :

La Directive Européenne Ecoconception, entrée en vigueur en septembre 2015 a pour but de faire disparaitre du marché les appareils de chauffage ayant un impact important sur l’environnement :

1ère phase : 26 septembre 2015 : les chaudières Basse Température dont le rendement saisonnier est inférieur à 86 % ne sont plus commercialisées à l’exception des chaudières équipées d’un coupe-tirage dont le rendement doit être supérieur à 75%.

2ième phase : 26 septembre 2018 : nouvelle exigence relative aux émissions d’oxydes d’azote (NOx). Les appareils dont le taux d’émission de NOx dépasse 56 mg/kWh sont exclus du marché. Par conséquent, seules les chaudières de type C ou B2, à condensation ou Bas Nox pourront être installés.

Quelles sont les contraintes techniques liées à cette réglementation ?  

En copropriétés les appareils à condensation ne sont pas toujours compatibles avec les conduits d’évacuation collectifs et le système de ventilation existant :

  • La température de fumée des nouvelles chaudières est plus basse que celle des anciennes chaudières. Aussi, le risque de condensation et donc de dégât des eaux dans les conduits existants est plus important. 
  • Ces anciens conduits maçonnés ne sont également pas étanches à l’air et dans le cadre des nouvelles chaudières fonctionnant en surpression, il existe des risques de fuites de produits de combustion et donc de pollution de l’air intérieur des logements.
  • Les nouvelles générations de chaudières ne fonctionnent plus en tirage naturel et n’assurent pas la ventilation de la pièce.

 

Quelles options s’offrent à nous, copropriétaires ?

1) Les chaudières condensation avec sortie ventouse

La première solution consiste à déposer la chaudière existante reliée sur le conduit d’évacuation collectif puis de poser une chaudière à condensation équipée d’une sortie ventouse (en façade)

Avantage :

  • Solution technique permettant de résoudre individuellement la problématique
  • Permet de bénéficier des dernières avancées en termes de rendement de chaudière.

Inconvénient :

  • Faisabilité technique parfois difficile en copropriété (respect des règles d’implantation)
  • Doit être acceptée par un vote en Assemblé Générale
  • Potentiel travaux de déplacement de chaudière vers un mur extérieur

 

2) Les chaudières basse température respectant la norme de rejet des NOx

Plusieurs fabricants proposent actuellement des modèles de chaudières basse température respectant la norme 2018 concernant le rejet de NOx et compatibles avec des conduits d’évacuation collectif.

Avantage :

Solution peu onéreuse car en simple remplacement de la chaudière existante

Inconvénient : 

  • Performance des chaudières inférieure aux chaudières à condensation
  • Solution non éligible aux aides financières (Crédit d’Impôt, Eco PTZ, CEE, ANAH…)
  • Solution curative et non palliative (l’échéance est repoussée vis à vis de futures normes plus contraignantes).

 

3) Le tubage des conduits collectifs

Plusieurs fabricants proposent des solutions de tubage des anciens conduits maçonnés.
Il existe également des conduits extérieurs qui, avec un peu d'imagination, peuvent s'intégrer à l'architecture de votre copropriété (mise sous bardage par exemple). En conservant les deux conduits, les copropriétaires ont la possibilité de se raccorder au fur et à mesure sur le nouveau conduit adapté à la condensation.

Avantage :

  • Possibilité de raccorder les chaudières à condensation
  • Réponse sur le long terme aux réglementations environnementales

Inconvénient :

  • Solution onéreuse car demande le remplacement de toutes les chaudières existantes par des chaudières à condensation
  • Travaux collectifs importants devant être votés en assemblé générale

 

Vous souhaitez avoir de plus amples informations quant à la rénovation énergétique et son financement ?
Contactez un conseiller de l’ALEC 01 !

 

 

SOURCE ILLUSTRATION : cegibat.grdf.fr

Nos partenaires
Site conçu
et coordonné par :
Agence Parisienne du Climat
En partenariat avec
Agence De l'Environnement et de la Maîtrise de l'Energie
X